Actualités

60 membres d’ONG et Associations de jeunesse en formation au premier secours avec intégration des questions de Santé Sexuelle et de la Reproduction chez les adolescents et jeunes

25 mai 2018
UNFPA - CROIX ROUGE - RENAPS

Le Réseau National des Jeunes pour les questions de santé sexuelle et de la Reproduction (RENAPS/AJ), la Croix-Rouge Gabonaise avec l’appui technique et financier du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) ont lancé le15 mai 2018 et ce, jusqu’au 31 mai 2018, une session de formation des membres des ONG et Associations de jeunesse en Premiers Secours, Gestion de catastrophe et Santé Sexuelle et de la Reproduction chez les Adolescents et les Jeunes.

Cette activité qui entre dans le plan de travail 2018 signé entre le RENAPS/AJ et l’UNFPA, permettra un renforcement des capacités des membres des ONG de jeunesse, dont RENAPSAJ, AFRYAN et le Conseil National de jeunesse du Gabon dans les gestes de premiers secours en cas de catastrophe avec intégration des questions liées à la santé sexuelle et reproductive.

Les résultats attendus de cette formation sont de :

  • Réaliser les gestes de premiers secours en cas de catastrophe;
  • Intégrer de manière systématique les gestes de secours en tenant compte des aspects liés à la santé sexuelle et de la reproduction des jeunes, notamment de la jeune fille, la femme enceinte

En effet, les questions liées à la santé sexuelle de la Reproduction des Adolescents et des Jeunes ont été intégrées afin d’être en adéquation avec l’une des missions phares de l’UNFPA qui est la promotion de la santé reproductive. Cette formation se poursuit à chaque fin de session sur la plage du Lycée National Léon Mba afin de renforcer de façon pratique toutes les notions préalablement apprises.

Ces sessions de formation qui voient entre autre la participation des Associations de jeunesse, celle du Ministère de l’Intérieur, seront sanctionnées par la remise de certificats de formation aux 60 membres formés, par le Représentant Résident de l’UNFPA au Gabon le 31 mai 2018.

Rappelons que l’UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la Population, est une agence de développement international qui œuvre afin que chaque grossesse soit désirée, chaque accouchement soit sans danger et le potentiel de chaque jeune accompli.