Dispatch

Gabon : L’UNFPA offre des produits contraceptifs et divers matériels au ministère de la Santé

10 December 2014
Mme Amissa Briana Bongo Ondimba, Directeur Général de la Prévention du Sida réceptionnant le don des mains de M. Léonard Assongo, Secrétaire Général du ministère de la Santé

Libreville, Gabon. Le 5 décembre 2014, le bureau du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) au Gabon a remis un lot de produits et matériels de santé de la reproduction au ministère de la Santé et de la Prévoyance sociale de ce pays dans le cadre de leur programme de coopération.

Le Chargé du Bureau de l’UNFPA, M. Eusèbe Hounsokou, a ainsi remis des équipements et des produits de santé de la reproduction d’une valeur de 200 millions de francs CFA au gouvernement gabonais représenté pour l'occasion par le ministre délégué, Chargé de la Santé, Dr. Youssouf Sidibé Nzenguet-A-Kassa.

En effet, à l’instar de plusieurs pays africains, le Gabon s’est engagé, avec l’appui de l’UNFPA, à réduire la mortalité maternelle en faisant en sorte qu’« aucune femme ne meure en donnant la vie au Gabon ». Une initiative inscrite dans la Campagne pour l’accélération de la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile (CARMMA) de l’Union africaine.

Pour ce faire, le gouvernement gabonais a élaboré et adopté plusieurs documents nationaux normatifs dont le Plan national de développement sanitaire (PNDS) et un plan stratégique de sécurisation des produits de santé de la reproduction. Ces documents ont été renforcés et réorientés pour tenir compte de la vision globale du développement contenue dans le Plan stratégique « Gabon Emergent », dont la santé de la reproduction constitue un axe majeur.

Dr. Youssouf Sidibé Nzenguet-A-Kassa s’est dit honoré de recevoir ce don constitué d'éléments essentiels dans la prévention et la prise en charge de la grossesse, de l’accouchement et de la maladie, priorités clairement exprimées dans le projet de société des autorités gabonaises. Il a également déclaré que le soutien et l’engagement de l’UNFPA dans le combat contre la mortalité maternelle et néonatale dans son pays reflètent les relations cordiales de coopération entre le Gouvernement et le Système des Nations Unies.

Quant à M. Hounsokou, il a émis le vœu que le bon usage de tous ces produits fasse une différence dans la vie des bénéficiaires.

La cérémonie a également vu la participation du Directeur général de la prévention du Sida, du Directeur général de l’Office pharmaceutique national et du Directeur national de la santé maternelle et infantile par intérim ainsi que du personnel de l’UNFPA et du ministère.

Pour rappel, ce don est intervenu quelques jours après la semaine de la CARMMA célébrée du 24 au 28 novembre 2014. A cette occasion, le Directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, M. Benoît Kalasa, a adressé un message vidéo aux invités lors de la cérémonie de lancement de la plateforme de l’Union africaine sur les données statistiques sanitaires Health Stat Data Platform qui a eu lieu le 26 novembre 2014 à Addis Abeba, en Ethiopie.