Vous êtes ici

JOURNEE MONDIALE DU SIDA 2019, Session de mobilisation et d’information des députés sur la situation de l’épidémie du VIH

Le Coordonnateur du Système des Nations Unies au Gabon, Dr. Stephen Jackson, accompagné du Directeur Pays de l’ONUSIDA, du Représentant Résident de l’UNFPA et des Représentants des autres agences du Système des Nations Unies au Gabon a ouvert la « Session de mobilisation et d’information des Députés sur la situation de l’épidémie du VIH/SIDA au Gabon », dans le cadre de la « journée mondiale de lutte contre le sida » avec le 1er Vice-Président de l’Assemblée Nationale assisté de la présidente de la commission en charge de l'environnement et du développement durable, l'honorable Angélique N’goma et du président de la commission en charge des affaires étrangères et de la coopération internationale, l'honorable Blaise Louembé. Cette action a été placée dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale sur le SIDA (JMS) du 1 Décembre dont le thème de cette année mettait en avant les communautés au centre de l’action : « Contre le sida : les communautés font la différence ». Ainsi, un hommage particulier a été rendu aux contributions essentielles et variées apportées par les communautés du monde entier en réponse au VIH.

Au Gabon, en tant que représentants du peuple, les députés doivent être les premiers à se mobiliser et intégrer la sensibilisation sur le VIH dans leurs messages aux communautés, surtout en ce moment où les messages de prévention ont beaucoup chuté en général et en milieu rural en particulier, Ils sont les mieux indiqués pour faire passer le message. C’est dans ce contexte que les agences des NU engagés dans la lutte contre le VIH/Sida ont été conjointement invitées à parler ce cette pandémie à une centaine de député sous le leadership de la Présidente de la commission chargé de la santé et du Président chargé des relations avec les partenaires. Ainsi, la situation épidémiologique du VIH au Gabon et dans le monde en fin 2018, Quelques définitions clés, mode de contaminations et mode de prévention est le thème abordé par Dr. Françoise NDEYISHIMIE, Directeur Pays de l’ONUSIDA. L’accès au dépistage, au traitement et suivi des PVVIH au Gabon et la problématique de stigmatisation a été présenté par Dr. Magaran Monzon Bagayoko, Représentant de l’OMS. Grieb Stephan, Représentant Résident de l’UNICEF a sensibilisé sur PTME et sida pédiatrique : Est-ce que le Gabon est mieux outillés pour éliminer les nouvelles infections chez les nouveaux nés ? Quel est l’état de la prise en charge pédiatrique au Gabon. M. keita Ohashi, Représentant Résident de l’UNFPA au Gabon, a édifié les députés sur la Prévention du VIH et la Santé Sexuelle et de la Reproduction (SSR) chez les jeunes : Education Complète à la Sexualité (ECS) chez les adolescents et les jeunes au Gabon : que peuvent faire les représentants du peuple.


Vue des députés pendant les échanges avec les représentants du système des Nations Unies au Gabon

L’objectif de l’ONUSIDA et des dirigeants du Gabon est «3x90 d’ici 2020»
- 90% des gens doivent savoir leur statut ;
- 90% des malades doivent être sous traitement ;
- 90% de ces malades traités doivent voir leur charge virale supprimée.

C’est ce message que les députés doivent véhiculer dans leurs circonscriptions électorales respectives et suivre ces trois sous-objectifs avec le système des nations unies et les ministères concernés.