Rapport d'activités 2018

Rapport d'activités 2018

Couverture Rapport d'activités 2018

No. de pages: 20

Date de publication: 23 avril 2019

Auteur: UNFPA GABON

Éditeur: UNFPA GABON

L’année 2018 marque la première année de mise en œuvre du 7ème Programme de Coopération entre le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) et le Gouvernement gabonais qui a démarré sous la houlette de mon prédécesseur le Dr. Mamadou Kanté.

 Le 7ème programme  se concentre essentiellement sur le volet « Adolescents et jeunes », pour ce faire, il adopte un fonctionnement intégré et rentable et cible plusieurs domaines essentiels : réduire la mortalité maternelle en s’attaquant au problème des grossesses chez les adolescentes et les jeunes, défendre les droits des adolescents et des jeunes, et améliorer leur accès aux services de santé reproductive, et notamment à une éducation complète à la sexualité, aux moyens de contraception modernes et à la prévention IST, VIH/SIDA. Ainsi donc, les activités résultant de ce programme sont mises en œuvre à travers 3 grands axes :

  • Les politiques nationales sont améliorées afin de dispenser aux adolescents et aux jeunes, en particulier aux plus vulnérables (filles, jeunes autochtones et migrants), les connaissances et les compétences qui leur permettront de prendre les meilleures décisions possibles concernant leur santé sexuelle et reproductive
  • Les organisations nationales de jeunes sont en mesure d’aider les adolescents et les jeunes, en particulier les plus vulnérables (jeunes filles, jeunes autochtones et migrants), à participer activement à la défense de leur santé sexuelle et reproductive
  • Les politiques et programmes nationaux sont renforcés afin de pouvoir s’attaquer aux éléments déterminants de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes, en particulier des plus vulnérables.

 

En partageant avec vous nos résultats de 2018, nous savons pouvoir compter sur votre soutien et votre accompagnement de toujours pour relever les défis de l’année 2019 conformément à notre « Vision 2030 » à savoir : mettre fin aux besoins non satisfaits de planification familiale, mettre fin à la mortalité maternelle évitable, mettre fin à la violence basée sur le genre et les pratiques néfastes.